Wikindx Resources

Communication incl. Poster: BibTeX citation key:  Oettli
Oettli, P., Sultan, B., Baron, C. & Vrac, M. 2010. Evaluation des biais des modèles régionaux: le point de vue des impacts agronomiques. Work presented at Atelier AMMA France 2010.
Added by: Fanny Lefebvre 2010-11-09 12:37:52
 B  
Categories: General
Creators: Baron, Oettli, Sultan, Vrac
Publisher: African Monsoon Multidisciplinary Analyses
Collection: Atelier AMMA France 2010

Number of views:  1261
Popularity index:  64.37%
Maturity index:  published

 
Abstract
La régionalisation dynamique à travers l'utilisation des modèles régionaux est particulièrement importante pour l'évaluation des impacts régionaux du climat puisqu'elle permet de descendre aux échelles fines du climat régional et local. Cependant les modèles régionaux peuvent avoir des biais importants qui s'ajoutent à ceux des modèles globaux. Une façon d'appréhender ces biais est de réaliser des ensembles de plusieurs modèles régionaux ou de plusieurs paramétrisation d'un même modèle régional à partir des mêmes conditions limites. C'est l'approche qui a été adoptée pour le projet ENSEMBLES et pour le projet CORDEX.
L'objet de cette étude est d'évaluer les biais des simulations de 9 modèles régionaux forcés par ERA-I réalisées dans le cadre de ENSEMBLES sur la région africaine. Cette évaluation est faite sur les paramètres les plus pertinents pour la quantification des impacts agronomiques. Des simulations du modèle agronomique SARRAH sont réalisées sur le sorgho au Sénégal à partir des sorties des modèles régionaux et le rendement simulé est comparé à celui obtenu à partir des observations climatiques. On montre que selon le modèle régional que l'on choisit le rendement simulé peut varier de 20kg/ha à 700 kg/ha en moyenne sur le Sénégal entre 1990 et 2000 alors que la simulation avec les observations est d'environ 550 kg/ha. La majeure partie des biais dans les rendements simulés provient d'une mauvaise représentation de la pluie et une part non négligeable des erreurs provient du rayonnement global des modèles régionaux.
Added by: Fanny Lefebvre