Wikindx Resources

Thesis/Dissertation: BibTeX citation key:  Kolodziejczyk2008a
Kolodziejczyk, N. (2008) Analyse de la circulation de subsurface et de sa variabilité dans le Golfe de Guinée. Thesis. Université de Bretagne Occidentale.
Added by: Fanny Lefebvre 2010-09-24 12:57:51    Last Edited by: Fanny Lefebvre 2010-11-25 18:03:53
 B  
Categories: General
Creators: Kolodziejczyk
Publisher: Université de Bretagne Occidentale

Number of views:  587
Popularity index:  35.92%
Maturity index:  published

 
Abstract
Les observations in situ réalisées lors de campagnes océanographiques récentes dans le Golfe de Guinée ont permis de décrire la structure de la terminaison des courants équatoriaux de subsurface à l’est de l’Atlantique équatorial. La fréquence des campagnes océanographiques entre 1993 et 2007 ont permis d’établir à 10° W le cycle semi-annuel du Sous Courant Equatorial (EUC). Nous avons observé pendant l’hiver boréal, la recirculation vers l’ouest des masses d’eau subtropicales salées de la thermocline équatoriale dans les branches subsuperficielles du Courant Equatorial Sud (SEC) de part et d’autre de l’équateur. Une part de la recirculation s’effectue également le long de la côte dans le Sous Courant du Gabon-Congo (GCUC). Pendant l’été boréal, l’upwelling équatorial provoque l’érosion du noyau de sel de l’EUC dans la couche de surface. Les eaux subtropicales salées (supérieur à 36.00) n’atteignent plus le bord est pendant cette saison et recirculent directement dans le SEC en surface. Pendant, cette saison I’EUC accélère dans la partie inférieure de la thermocline atteignant son maximum maximorum annuel remarquable par une extension en profondeur du champ de vitesse zonale vers l’est. Cette extension profonde de I’EUC se renverse vers l’ouest en octobre-novembre. L’observation du cycle saisonnier de la hauteur de la surface de la mer (SSH) a révélé la présence de modes de bassin de fréquence annuelle en Atlantique équatorial. Ces modes de bassin sont en fait la réponse du bassin à un forçage périodique quasi-annuel. Cette part de la variabilité saisonnière en SSH n’a jamais été décrite dans les données altimétriques et permet de rationnaliser la variabilité annuelle de la profondeur de la thermocline en Atlantique équatorial. Enfin, l’analyse des courants zonaux dans le Golfe de Guinée simulés par le modèle CLIPPER permet de compléter la description du cycle saisonnier de l’EUC dans le Golfe de Guinée. Les eaux salées de la thermocline acheminées au bord Est bifurquent et recirculent vers l’ouest pendant l’hiver et le printemps boréal (saison peu échantillonnée à partir de campagnes) et sont upwellées pendant l’été boréal. Les masses d’eau de la thermocline sont également advectées vers le sud pendant l’été boréal. Nous montrons que le cycle semi-annuel de I’EUC est associé au renforcement des vents zonaux dans le Golfe de Guinée, particulièrement pendant le printemps et l’été boréal. Des ondes de Rossby longues l=1 se propageant verticalement et reliées au cycle saisonnier de la terminaison de I’EUC sont également observées sous la thermocline à 10° W et expliquent la renverse de courants sous I’EUC en octobre- novembre.
Added by: Fanny Lefebvre    Last Edited by: Fanny Lefebvre